Voyage Tour du Monde Loladel
Voyage_Tour_du_Monde_Profile_Equipe
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Profil_Delphine
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Profil_Laurent
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Projet_Itineraire
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Articles_Photos_Videos
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Rencontres
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Cuisine_du_Monde
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Livres de Voyage
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Actions_Volontariat_Home
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Partenariat Prives
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Partenariat Prives
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Sites et liens amis
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Livre d'Or
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Bresil_Home
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Bresil_Home
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Livre d'Or
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Actions_Volontariat_Bresil_Carnaval
Voyage_Tour_du_Monde_Loladel_Rencontres








L'Expédition / Amerique du Sud / Bresil / 'Carnaval'

Planning 2009


Chaque année la date du carnaval est fixée en fonction de la date de Pâques et se déroule une quarantaine de jours avant.


Vendredi 20 février : Défilé du carnaval des enfants

Samedi 21 février : Défilé des blocos dans les rues de Rio

A partir de 21h, défilé des écoles de 2nde division dont une accédera aux écoles du groupe spécial.

Laurent et Delphine défileront ce soir la, avec leurs costumes pour l’école Imperia de Tijuca.


Dimanche 22 février : Défilé de 7 écoles du groupe spécial

Lundi 23 février : Défilé des autres 7 écoles du groupe spécial (dont Salguiero)

Samedi 28 février : Défilé des écoles gagnantes






  

Retour Page Bresil

Comment est né le carnaval ?


Le carnaval est né du choc de deux cultures, celles des noirs d'Afrique et celle des portugais. Les portugais ont apporté leur grande fête annuelle : « L'Entrundo » et les noirs ont ajouté à cette fête leur musique au rythme très dansant.

C'est à partir de 1870 que tout le monde prendra l'habitude de descendre dans la rue une fois par an sur des rythmes et des thèmes qui progressivement vont fusionner entre les deux cultures.

La première samba n'apparait qu'en 1917, innovation qui inspirera de nombreux compositeurs et deviendra vite une véritable industrie. En 1920 les écoles de samba se créent, les premiers concours démarrent en 1933.

  

Pour poster un commentaire sur cet article, cliquez ici !

Le carnaval à Rio


Il existe des centaines d’écoles de samba à Rio. De la plus petite (15 personnes)  à la plus prestigieuse (6000 personnes). Les petites écoles peuvent se regrouper entre elles et former un bloco, elles ont alors plus de moyens, pour créer les costumes. Si un bloco a du succès, il peut rentrer dans le groupe de samba E, et remonter jusqu’ au groupe A.

Il existe un groupe spécial, qui regroupe les meilleures écoles de Rio. Chaque nom d’écoles correspond à un endroit de Rio d’où sont originaires les participants. La plus appréciée est celle de Mangueira (née en 1928, couleur rose et vert) 10 fois championne du carnaval, Beija Flor (née en 148, couleur bleu et blanc) elle a remportée le carnaval en 2008 et Salguiero, plusieurs fois championne avec un total de 6000 participants.


Pour le grand défilé sur le Sambodrome, chaque école choisira un thème, (celui du tambour pour Salguiero cette année) sur ce thème, la musique et les paroles de la chanson sera composée, et tous les chars et costumes correspondront à celui-ci.

  

Qu’est ce que le Sambodrome ?


Il se situe à côté du centre ville sur Praca Onze. C’est une immense avenue, longue de 600 m environ. Avec des immenses gradins d’un côté (arquibancadas) et des loges privées de l’autre côté (camarotes). Il a été construit dans les années 80 par Niemeyer. C’est l’endroit où défileront les écoles de samba qui seront jugées.

  

Cliquez ci dessous pour en savoir plus sur mes actions de volontariat à l'ecole de samba de Salguiero:

'Mon action à l'ecole de samba de Salguiero'

Delphine

  

Les juges :


Pendant le défilé, chaque école sera jugée pour l’homogénéité et l’harmonie de la musique (orchestre et chant) les costumes, les chars.

La samba repris en chœur par la foule marque beaucoup de points.

Le plus important et la difficulté est de ne pas se décaler dans la musique, les écoles défilent pendant 60 a 85 mn.

L’orchestre de percussion sera note, les couples de danseurs qui arborent les drapeaux de chaque école entre chaque section seront jugés…souvent le défilé prends du retard et peut parfois se terminer vers 9-10h du matin.


  


Le carnaval est avant tout une immense fête, où se reflète la joie de la vie, dans la danse (samba), le chant, la beauté des costumes colorés et les rythmes de la « batteria ».

  

CARNAVAL !

De part mon expérience en tant que volontaire à l’école de Salguiero et dans la recherche de tickets pour pouvoir assister au spectacle au Sambodrome le jour J, je suis convaincue que le carnaval aujourd’hui est devenu une immense entreprise commerciale touristique. Les prix des tickets sont vendus des fortunes (autour de 500 euros à 700 euros pour les meilleurs places), avec une grande difficulté pour trouver des tickets dans les tribunes populaires (d’où le marché noir)

Aussi défiler pour une école du groupe spécial, coute au minimum 250 euros sans passer par une agence.


Pendant la semaine du carnaval, les défiles dans les rues, les bals, les orchestres de rues seront présents dans tous les quartiers de Rio et c’est à cette occasion que revit l’âme du vrai carnaval.

La population locale se prépare au carnaval dans la confection de leurs costumes, les cariocas oublient leur problèmes, leur misère. Paillettes, plumes, colliers, strass font la magie de cette grande fête.



  

Diaporama de photos prises lors de la repetition generale au Sambodrome

le dimanche 25 janvier 2009

Après avoir voyagé plusieurs semaines dans le Nord du Brésil nous sommes revenus sur Rio pour fêter ce grand événement : le Carnaval !!!!!!!!


Tous les magasins ont changé leurs vitrines aux couleurs du Carnaval ! Dans les rues de Rio, de jours comme de nuit, tout le monde est déguisé : du chapeau à l’accessoire, ici on se déguise en chat, en infirmière, en dragon, en princesse, bref on a tout vu !


Mis à part les festivités au Sambodrome, la fête est partout dans la rue, des blocos de dizaines de centaines de personnes défilent avec leur orchestre, leurs danseurs et leurs costumes dans les rues de Rio. La fête du matin jusqu’au lendemain matin, bref non stop, l’effervescence du Carnaval a changé Rio en une ville vibrante de tous les côtés !

CARNAVAL LIVE! (du 20 au 24 Fevrier 2009)

Nous avons eu la chance ce samedi 21 février de pouvoir défiler au Sambodrome avec de magnifiques costumes pour une école du groupe B : Imperio de Tijuca.


Défiler devant des milliers de personnes au Sambodrome est une expérience très impressionnante et inoubliable, de part les centaines de sourires de personnes que nous avons croisés. L’entrain, la musique, la samba, les chars et costumes devant, les chars et costumes derrières, il faut tenir le coup pendant 45 mn, le temps de parcourir cette immense avenue spécialement conçue pour le Carnaval.


Nous avons adoré ce moment et nous avons eu la chance de découvrir pour la première fois en compagnie de Lucia, une atmosphère incroyable, ou tout le monde a de superbes costumes, ou les chars sont de toute beauté et ou le monde est infini, tellement il y a de personnes qui se sont déplacés pour l’événement.

Enfin, lundi 23 février nous sommes allés regarder défiler l’école de samba de Salgueiro pour laquelle j’ai travaillé. Nous arrivons à l’heure pour Salgueiro mais la foule, et le prix extravagant des tickets nous fait rebrousser chemin aux tribunes gratuites qui ont été installés à l’entrée du Sambodrome ! Nous pouvons enfin voir les chars de très prés et savourer ces instants magiques au milieu de centaines de passionnés. A côté de nous certains sont déchainés et gesticulent dans tous les sens comme si ils regardaient un match de foot. Ils se tapent dans la main, s’échangent des commentaires, et lancent des cris à leur école : ‘avance !’, ‘bouge a droite !’, ‘allez le char !’, ‘répare cette corde !’… tout en chantant la chanson de Salguiero. Une véritable ambiance !


J’ai été très impressionné car j’ai pu enfin voir les chars finis avec les lumières et toutes les danseuses sur les chars, le travail et l’effort de tous ces artisans à créer un résultat spectaculaire. Mais aussi toutes les personnes qui défilaient avec les costumes aux contrastes extraordinaires, aux milliers de détails. Nous avons été émerveillés par Salgueiro qui aura finalement remporté le carnaval 2009 !

Le dernier jour du Carnaval, on se balade dans les rues pour essayer de voir défiler des blocos. Aujourd’hui je suis maquillé en clown joker (j’adore !), et Delphine a un point rouge sur le front, façon indhu.


On va voir la bande à Ipanema, la repère des gays, puis on marche tout le long de Copacabana. Des centaines et centaines de personnes sont déguisés et font la fête, mais on ne voit pas de groupe de Samba se produire. Un peu partout des petits groupes font de la musique, on entend de tout. De la pop brésilienne, de la musique internationale, des chansons pour enfants, on est au beau milieu d’une grande fête de la musique… Le Carnaval n’est pas seulement un défilé de costumes, c’est aussi une grande fête populaire !

DIAPORAMA CARNAVAL LIVE! (du 20 au 24 Fevrier 2009)

Retour Haut de Page

Delphine et Laurent

  

Retour Haut de Page

Retour Haut de Page

In English

Dans cet article vous trouverez les rubriques suivantes: -


* Explication du Carnaval


* Carnaval LIVE


* Photos


* Travailler pour l'école de Samba de Salguiero